Votre navigateur ne supporte pas javascript
Informations & réservations
05 62 07 08 01
Les Voyages Duclos 05 62 07 08 01

Journee decouverte de Narbonne et la visite libre de l Abbaye de Fontfroide

 

Un petit aperçu de ce qui vous attend ...

 

Narbonne est traversée par le canal de la Robine, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1996. C’est la commune la plus peuplée du département de l’Aude, la plus ancienne colonie romaine en Gaule, fondée en 118 avant Jésus Christ, qui lui vaut le surnom de “fille aînée de Rome hors d’Italie”.

Son centre urbain garde trace de nombreux siècles d’histoire avec la cathédrale St Just et Saint Pasteur,commencée au XIIème siècle et qui n’a jamais été achevée; le palais des archevêques, qui abrite des musées archéologiques et d’art; le musée Horreum Romain est un labyrinthe souterrain d’anciens entrepôts hérités de l’époque où la ville était un port romain;les restes de la voie Domitienne, voie pavée ancienne qui reliait l’Italie à l’Espagne au IIème siècle avant J.C., elle est le lieu de toutes les festivités, concerts, cérémonies officielles, petits cafés et restaurants. Située au coeur du parc régional de la Narbonnaise en Méditerranée, la ville est entourée d’un environnement fait de garrigues et de vignes, et possède aussi une plage de sable fin.

 

Abbaye Sainte Marie de Fontfroide voit le jour en 1093, sur des terres données à quelques moines bénédictins par le vicomte de Narbonne. L’Abbaye doit son nom à la source se trouvant à proximité, la Fons Frigidus (la fontaine froide). Mais l’Abbaye ne se développe vraiment qu’après 1145 et son rattachement à l’ordre des Cîteaux. Les moines cisterciens, sous la direction de St Bernard de Clairvaux, souhaitent revenir à la pureté de la règle de Saint Benoit, prônant pauvreté, austérité et sobriété architecturale. 

Ses jardins classés “jardin remarquable” sont une invitation à une promenade bucolique, une évasion entre minéral et végétal. La roseraie est une des plus grandes du sud de la France avec près de 2500 rosiers, implantée sur l’ancien cimetière des moines, et qui accueille diverses variétés, des plus anciennes aux plus récentes.

Les jardins à l’italienne, organisés en différents clos et terrrasses, reprennent une organisation initiée par les moines au fil des siècles. Tous offrent de magnifiques vues sur les majestueux bâtiments de l’Abbaye de Fontfroide et des massifs environnants.

 

Cliquez ici pour réserver